Election annulée des deux sénateurs polynésiens

Le Conseil constitutionnel a annulé aujourd’hui l’élection, qui s’est tenue fin septembre, des sénateurs Teura Iriti et Vincent Dubois, soutenus par le Tahoera’a huiraatira. En cause : une manifestation de soutien  « de nature à porter atteinte à la sincérité du scrutin ».

 « Le jour du scrutin, le parti Tahoera’a Huiraatira, qui soutenait les deux candidats élus, a regroupé environ 400 personnes, dont des membres du collège électoral, qui se sont rendus en cortège conduit par M. Gaston Flosse, président de ce parti, aux trois bureaux de vote installés dans le lycée Paul-Gauguin de Papeete ». « Nombre d’entre eux étaient habillés de vêtements aux couleurs dudit parti », écrit le Conseil constitutionnel dans sa décision, parue vendredi.

vincent_dubois_teura_iriti

Cette manifestation s’est tenue « à proximité immédiate et à l’entrée même des bureaux de vote », souligne le Conseil constitutionnel qui estime « qu’elle a, par elle-même, constitué une manœuvre pour faire pression sur les électeurs membres du collège sénatorial, de nature, en raison de son organisation et de son importance, à porter atteinte à la sincérité du scrutin ».

Les deux sénateurs siégeaient depuis leur élection au sein du groupe Union centriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *