HIVA OA « LE TEMPS S’IMMOBILISE AUX MARQUISES »

HIVA OA : LE MANA DE PAUL GAUGUIN & JACQUES BREL

Venir aux Marquises ne s’improvise pas et se mérite. Il faut compter 4h d’avion depuis Tahiti pour découvrir un décor unique, mais éloigné des clichés habituels attachés à la Polynésie Française : immenses falaises, sable noir, vallées… Ici point de snorkeling et de balnéaire. Aux Marquises, deux îles principales se visitent : Nuku Hiva (voir article précédent) et Hiva Oa, rendue célèbre par deux hôtes de marque : Brel & Gauguin. A la fin du 19e siècle, Gauguin quitta la France pour Tahiti. Désespéré de retrouver à Papeete l’esprit colonial qu’il détestait tant, Gauguin embarque pour le bout du monde et s’installe dans sa Maison du Jouir à Hiva Oa. Il y peindra ses toiles les plus célèbres qui ont fait son immense succès (post mortem). Quelle ironie d’imaginer qu’une œuvre de Gauguin se chiffre en millions de dollars, quand de son vivant l’artiste vivait sans le sou. Gauguin est mort en 1903 dans le village de Atuona. Il y est enterré. Dans le même cimetière, 15 mètres plus bas, se situe la tombe d’un autre illustre personnage : Jacques Brel. Arrivé aux Marquises en voilier, il s’y est installé et y finira ses jours, emporté par un cancer à l’âge de 48 ans. L’occasion de réécouter l’une de ses dernières compositions « Les Marquises ». Il y chante qu’aux Marquises « le temps s’immobilise » et c’est tellement vrai que depuis les années 70, finalement peu de choses ont évolué, faisant des marquises une destination unique pour goûter à la Polynésie d’antan.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA Hiva Oa 03 1 OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *