La pension Raira lagon devient un hôtel

Son confort a fait la différence : ouverte depuis 2009, la pension Raira lagon à Rangiroa, aux Tuamotu, s’est vue récemment décerner de nouveaux lauriers. Elle est désormais classée parmi les hôtels dits familiaux.

Rangiroa anneau

Vivre à Rangiroa, c’est vivre sur une bande de terre large de quelques mètres et à quelques centimètres du niveau de l’océan. C’est encore vivre comme sur un bateau immobile, a écrit le célèbre navigateur Olivier de Kersauson, surtout la nuit, lorsque domine le bruit des vagues qui viennent buter sur la barrière de corail. Les atolls des Tuamotu, encore appelés îles corail, ne laissent jamais indifférents, ils sont la promesse de nouvelles sensations.

C’est l’engagement de l’hôtel Raira lagon de Rangiroa, récemment primé pour la qualité de ses services et de ses bungalows traditionnels, appelés fare (prononcé faré). Situées à quelques minutes de l’aéroport, ces dix petites maisons sont nichées dans la cocoteraie où les fleurs d’hibiscus se balancent à la cadence des palmes qui les dominent. Un écrin ouvert sur le lagon : l’hôtel familial propose 4 bungalows jardin et 6 bungalows plage avec des terrasses privatives.

Raira hotel nuit

Raira bungalow famille vue lagon

Raira bungalow jardin

La cuisine de l’hôtel marie les influences polynésiennes et françaises. Et l’un des atouts majeurs du bar est son fameux vin de corail : rosé ou blanc, ce vin est produit à Rangiroa où pousse en effet depuis 1997 une vigne à fleur d’eau. Un domaine d’une dizaine d’hectares au milieu de la cocoteraie, avec pour terreau le corail qui lui fournit le calcaire indispensable.

Raira diner

Raira bar 2

Rangiroa est l’un des atolls les plus grands du monde, son lagon, remarquable par sa diversité, pourrait contenir l’île de Tahiti. Aussi pour les amateurs ou les professionnels de la plongée, le site est idéal : au milieu de paysages lunaires et face à des tombants de près de 150 mètres, se baignent requins (ma’o raira signifie requin gris en tahitien), raies manta, tortue, barracuda, dauphins… Ses plongées sont proposées par un club situé à proximité de l’hôtel. La descente de la passe de Tiputa, à la portée de tous, est aussi possible en snorkling.

Rangiroa 02

Certains préféreront admirer le lagon en randonnée palmée ou en kayak, d’autres s’adonneront à la bicyclette sur l’atoll. Des excursions sont également proposées à la journée : il est possible de découvrir les rares plages de sable rose, présentes uniquement à Rangiroa et Tikehau (un autre atoll des Tuamotu) ou observer le savoir-faire des perliculteurs dans une ferme perlière. Qui a dit qu’il n’y avait rien à faire sur un atoll? C’est autant l’occasion de se détendre, faire du sport, que de découvrir une culture, les Paumotu (habitants de l’archipel des Tuamotu), une faune, une flore… Un voyage exceptionnel.

Pour un séjour à l’hôtel Raira lagon, il faut prévoir environ 115 euros la nuit par personne (avec petit déjeuner).
Rangiroa est situé à une heure de vol de Tahiti.

Rangiroa dauphin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *