L’Aranui 5 au Festival des arts des Marquises en décembre

Mis à flot le 8 février en Chine où sa construction se termine, l’Aranui 5 débutera ses rotations, au départ de Papeete, pour l’archipel marquisien, à partir du 21 novembre. Une croisière spéciale « Festival des arts des îles Marquises » est prévue du 12 au 26 décembre.

Aranui5 2

Il ne pouvait connaître de meilleurs débuts. Le cargo mixte, l’Aranui 5 qui croisera dans les eaux polynésiennes à partir du 21 novembre, assurera à peine un mois après son arrivée, une croisière dédiée au Festival des arts des îles Marquises. Du 12 au 26 décembre, il fera notamment escale à Hiva Oa où se tient l’évènement (du 15 au 20 décembre). Et si la croisière affiche déjà complet, quelques places pourraient être mises à disposition d’ici au célèbre rassemblement.

Aranui5 accueil
La réception

Surnommé la septième île des Marquises, l’Aranui est l’unique façon de découvrir toutes les îles marquisiennes qui ne disposent pas, pour la plupart, d’aérodrome. Il est aussi l’occasion de réaliser une croisière pour le moins insolite. Car le cargo est mixte : depuis une vingtaine d’années, il embarque à la fois des croisiéristes et des marchandises destinées au ravitaillement de la population marquisienne. Ciment, voitures, nourriture, gazoil… et croisiéristes sont ainsi débarqués dans les îles où le bateau est attendu comme le messie une à deux fois par mois. En retour, il charge à son bord le coprah et le fruit du noni (ou nono).

Aranui5 couloir

Le remplacement de l’Aranui 3 (en service depuis 2003) par le 5, à partir de novembre 2015, ne compromettra pas sa mixité : forte de son succès (les réservations se font un an à l’avance), la Compagnie polynésienne de transport maritime a souhaité en réalité développer son activité de croisière, tout en continuant à assurer la partie fret. D’où le choix d’un bateau plus grand (long de 126 m et large de 22,4 m), plus confortable, et mieux adapté à la croisière et à la navigation dans les baies profondes des Marquises.

aranui5 sky bar
Sky bar
Aranui5 restaurant
Le restaurant

Le nombre de cabines avec balcon (les plus demandées) est ainsi augmenté. De 12 m2 pour les cabines standard à la suite présidentielle de 42 m2, et des suites de 22 à 30 m2, avec des balcons de 4,5 à 12 m2 : au total, l’Aranui 5 diposera de 110 cabines (au lieu des 86 de l’Aranui 3), destiné à accueillir jusqu’à 266 croisiéristes et 46 passagers pour le transport inter-îles. Il sera toujours possible aussi de profiter des traditionnels dortoirs de 4 à 8 personnes dont la convivialité a fait la réputation du cargo. Trois cabines seront réservées aux personnes à mobilité réduite et les familles pourront aussi faire le voyage à bord de cabines aménagées, avec lit double et lits superposés.

Aranui5 royal suite
Suite royale
Aranui5 Superior deluxe
Superior deluxe
Aranui5 Premium suite
Premium suite
aranui5 cabine standard
Cabine standard
Aranui5 dortoir2
Dortoir
Aranui5 dortoir
Dortoir

Le parcours sera maintenu comme en 2015, puisque le nouveau cargo assurera quatorze escales, au départ de Tahiti, avec deux arrêts aux Tuamotu (Takapoto et Rangiroa) et un à Bora Bora. Et des visites à terre qui, comme pour l’Aranui 3, seront le plus souvent accompagnées.

aranui 5 itinéraire

Reste à savoir si les nouveaux atouts du cargo ne risquent pas de compromettre ce qui fait sa force depuis des années : son hospitalité et sa jovialité, « à taille humaine ». Pour assurer son succès, les propriétaires du bateau n’ont en tout cas rien laissé au hasard : l’Aranui 5 remplace le 3. Pas de 4 : l’armateur, une famille polynésienne d’origine chinoise, a écarté le chiffre qui porte malheur.

Pour une croisière sur l’Aranui 5, prévoir de 3900 euros à 5053 euros par personne.

Hiva Oa 03 1
Hiva Oa
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Hiva Oa

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *