Nafea de Paul Gauguin aurait été vendu au Qatar

Nafea faa ipoipo ou « quand te maries-tu ? », le célèbre tableau de Paul Gauguin, peint en 1892 à Tahiti, aurait été cédé par son propriétaire suisse au Qatar pour la somme de 300 millions de dollars (plus de 262 millions d’euros).

Ce serait un nouveau record pour ce type d’œuvre. L’information, relayée jusqu’aux Etats-Unis, n’a cependant pour l’heure pas été  confirmée par son propriétaire. A l’origine, la famille Staechelin avait placé le fameux tableau en prêt au Kunstmuseum de Bâle. Mais, à la suite d’un conflit avec la ville de Bâle, Rudolf Staechelin a retiré l’œuvre, ainsi que tout le reste de sa collection, du musée, comme le révélait hier le journal Basler Zeitung.

Plus connu sous le nom de « Nafea », le tableau qui représente deux très jeunes femmes, a été peint par Paul Gauguin peu de temps après son arrivée à Tahiti, durant  ses années  » heureuses ». L’artiste déclina en effet très rapidement – ses nus et ses couleurs vives jugées « hors la loi » ne séduisaient pas à Paris. Malade, accablé par la mort de sa fille Aline, et désespéré de ne rien gagner, il tenta de se suicider en 1897 . Mais il survécut et poursuivit son oeuvre aux Marquises.

Gauguin_Autoportrait_à_l'idole

En 1901, il s’installa à Hiva Oa, où il peignit et milita en faveur de la tradition polynésienne. « Pauvre peintre, pauvre littérateur, pauvre chrétien », dira de lui la Mission catholique, le jour de sa mort, le 8 mai 1903. Pauvre, l’artiste le fut en effet. Ses peintures alignent, elles, les records en matière de prix de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *