Naufrage en Polynésie

La Depeche

Un navire de pêche Chinois a coulé lundi au sud de Tahiti, dans l’archipel des Australes. Le bilan est lourd. Selon le haut-commissariat de Papeete : quatre marins sont portés disparus et six ont été sauvés.

Lundi, c’est une importante voie d’eau qui a mis le Zhong Yang 26 en perdition. Malheureusement aucun autre navire ne naviguait dans ces eaux au même moment.

Lorsque les secours sont arrivés sur place, ils ont aperçu les marins debout sur le côté du navire couché sur le flanc. Ils étaient équipés de matériel de survie, mais neuf autres ont sauté à l’eau pour rejoindre les canots de survie largués par le Gardian. Parmi eux, un seul a été retrouvé vivant hier matin, à la dérive, en état d’hypothermie. Quatre corps sans vie ont été repérés, et quatre personnes sont toujours portées disparues.

Le Zhong Yang 26 est un palangrier de 49 mètres qui avait à son bord 9  Chinois, 3 Indonésiens et 2 Vietnamiens. Le navire appartient à une société  chinoise. Il effectuait un transit d’est en ouest entre deux zones de pêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *